Contact

 

A l’origine, le pousse-pousse est un petit véhicule à deux ou trois roues qui sert à transporter un seul passager, cette voiture est alors tirée à bout de bras par un homme qui se déplace bien souvent en courant.  C’est en 1887 que l’on voit apparaître pour la toute première fois le mot pousse-pousse.  Le pousse-pousse originel qui était tiré par la force d’un homme va ensuite, peu à peu, être remplacé par le pousse-pousse vélo, puis par le pousse-pousse auto et nous avons le pousse-pousse électrique.

 

Au XIXème siècle, dans toutes les grandes villes asiatiques de l’époque, le pousse-pousse qui était alors un moyen de transport très répandu et très prisé, et il permettait à beaucoup de jeunes hommes d’avoir un emploi.  Bien évidemment, comme partout ailleurs, l’arrivée massive des trains et des automobiles comme nouveaux moyens de transport, fit que le pousse-pousse était de moins en moins utilisé.  Toutefois, depuis quelques années, les pousse-pousse reprennent un peu de poil de la bête car ils sont nettement moins chers que les taxis traditionnels et on commence à en revoir circuler un peu partout.

 

Mais d’où vient le pousse-pousse ?

 

Comme pour beaucoup de choses, rien n’est bien clair sur l’origine du pousse-pousse et plusieurs théories sont avancées…Une de ces théories avance que ce serait Izumi Yosuke en partenariat avec Takayama Kosuke et Suzuki Tokujiro, qui aurait dès 1869, inventé le pousse-pousse en s’inspirant d’une voiture hippomobile qu’il avait vue dans les rues de Tokyo.Une autre théorie prétend que c’est un missionnaire américain qui aurait inventé le pousse-pousse pour pouvoir déplacer sa femme qui était invalide.Une troisième théorie prétend quant à elle, que c’est un forgeron américain qui aurait inventé le pousse-pousse en le fabriquant pour le compte d’un missionnaire.

 

Et enfin, la société historique du comté de Burlington dans le New Jersey, revendique-elle aussi l’invention du pousse-pousse et ce dès 1867.Et dès 1870, le gouvernement de Tokyo délivra à nos trois partenaires en affaires, un permis de construire et de vendre des pousse-pousse.  Ils purent alors exploiter ce nouveau moyen de transport qui remplaça peu à peu les palanquins.  A cette époque, c’est près de 40.000 pousse-pousse qui circulaient alors dans les rues, tout simplement parce qu’un homme coûtait nettement moins cher qu’un cheval (et que les chevaux étaient réservés aux militaires) !

 

Le pousse-pousse a fait son apparition en Chine dès l’année 1873, et devint dès l’année suivante un moyen de transport public chinois.  Moins d’un an après son apparition dans les rues chinoises, on comptait alors déjà plus de 10.000 pousse-pousse en circulation dans les différentes villes chinoises.
Le pousse-pousse est arrivé en Inde vers 1880, et vers 1900 on en trouvait également à Calcutta.  Juste avant la première guerre mondiale, les pousse-pousse étaient alors aussi devenus un moyen de locomotion très répandu partout en Inde.

 

Le lent déclin des pousse-pousse

 

Non pas qu’ils furent remplacés par un véhicule plus moderne, mais tout simplement parce que les différents pouvoirs en place après la guerre, dans les pays où les pousse-pousse tirés par les hommes circulaient, estimaient qu’ils n’étaient pas assez modernes et surtout qu’ils étaient bien trop féodaux car on voyait beaucoup trop facilement les différences de classes sociales entre ceux qui étaient transportés et ceux qui devaient tirer le véhicule…  Les pousse-pousse tirés par des humains furent donc purement et simplement bannis et interdits un peu partout.  C’est le pousse-pousse tiré par un vélo qui vint alors les remplacer.  On estime qu’au début des années 90, qu’environ quatre millions de pousse-pousse tirés par des vélos circulaient un peu partout dans les villes du monde entier.

 

L’ère moderne et la renaissance du pousse-pousse

 

De nos jours, un nouveau type de taxi pousse-pousse à tendance à s’implanter un peu partout dans le monde et il arrive même à s’implanter dans tous les pays occidentaux et modernisés de la planète.  Le pousse-pousse renaît donc de ses cendres pour revenir dans une version écologique et plus moderne que l’on peut voir circuler dans toutes les grandes villes européennes, asiatiques et nord-américaines.  Emprunter ce type de taxi vous reviendra certainement deux à trois fois moins cher que de faire exactement le même trajet avec un taxi traditionnel et c’est sans compter que, pendant les heures de pointe, avec tous les embouteillages monstres et incessants que connaissent toutes les grandes villes modernes, vous serez sans doute rendu bien plus vite là où vous devez aller, car ce petit pousse-pousse moderne se faufilera très facilement dans bien plus d’endroits qu’une voiture traditionnelle ne pourrait le faire.

 

Le pousse-pousse, même s’il ne porte pas toujours ce nom partout dans le monde, est donc finalement devenu un moyen de transport plus qu’universel.  Et peu importe où vous êtes dans le monde, vous pourrez dorénavant, si vous le voulez, toujours emprunter ce moyen de transport pour vous déplacer d’un endroit à un autre, que vous soyez en vacances ou que vous vous rendiez à un rendez-vous professionnel !